La littérature jeunesse africaine subsaharienne

Publié le par les petits pas de Ioannis

Bonjour à toutes et tous,

 

Etant donné que le soleil se cache un peu (eh oui même dans le sud c’est possible), j’ai décidé de reprendre ma plume pour un sujet qui me tient à cœur : la littérature jeunesse africaine subsaharienne.

 

Pour ceux qui connaissent Maman Marjorie (c'est-à-dire personne), elle a vécu longtemps, toute sa jeunesse, en Afrique.

Elle n’est pas revenue avec un hâle de circonstance, si on devait se fier à cela on pourrait croire qu’elle vient de Bretagne (Amies, amis bretons je m’excuse d’avance). Par contre, ce continent restera toujours à part pour elle et pleins de souvenirs nostalgiques.

 

Je vous convie à lire cet article de l’Expression mettant  en avant la problématique de la littérature jeunesse pour ce continent au niveau des barrières du lectorat.

Et pour continuer votre lecture de visiter, farfouiller, regarder à gauche, en dessus et au-dessous du site de l’ Alliance des éditeurs indépendants qui met en ligne des travaux sur le sujet (et d’autres) donnant  les barrières du côté de la production et des déviances de certains éditeurs étrangers, comme la « Prédation »

 

Cela donne à réfléchir et à revoir certaines opinions.

 

Preuve par l’exemple, mes deux Mamans qui veulent que je garde un côté militant, avaient dans l’idée par exemple de faire des dons de livres à des écoles en Afrique (c’est un exemple).

En lisant les dossiers de l’alliance, elles ont revu leur plan d’action à 180 degrés. Elles ne fonctionneront pas comme cela le moment venu et elles contacteront des éditeurs locaux pour leur proposer leurs albums en complément des livres locaux pour abaisser le prix de vente, offrir des livres en plus du livre local acheté. Bref on peut pécher sans le savoir, on ne mesure pas toujours les implications sur ce qui semble de prime abord la bonne chose à faire et que cela demande réflexion et concertation.

 

Sur ce je vous laisse à ces lectures !

Publié dans L'édition jeunesse

Commenter cet article

catibou 03/06/2010 13:48



Article très instructif. Avec la meilleure volonté du monde, on peut faire parfois le pire !



yves 02/06/2010 20:37



merci pour cet article tres interessant!!