Anne Loyer, Einstein et le retour de PPI

Publié le par les petits pas de Ioannis

Eh ho ! Y a quelqu’un ?! C’est PPI !

 

Ah mais oui, tout le monde est là pour la reprise des interviews. Bon excusez la poussière, Ingrid n'a pas fini de faire le ménage mais cela ne devrait pas atteindre vos disques durs.

 

Je suis super heureux de vous retrouver avec, sous la souris, une grand nouvelle, la sortie de deux nouvelles albums.

J’ai réussi à subtiliser sans contrainte la couverture de l’un deux : « Moi, Einstein, gardien de Maizoo », et j’ai invité Anne Loyer la maîtresse de ce chien à nous en parler.

 

Bon, tout le monde est assis !

D’ailleurs je vous présente la couverture de ce récit épique et extraordinaire :

 

 

 couv

 

 

 

Einstein est un drôle de chien qui garde une drôle de maison. Ses

 

maîtres se sont donnés le mot pour la transformer en véritable

 

ménagerie.

 

De quoi faire perdre la tête, même au meilleur des chiens !

  

 

 

 

Bonjour, Anne, je suis super content de te voir en ce lieu avec ton chien et toute sa petite famille.

   

anne loyer

 

Bonjour PPI

 

 

Mais Anne, cela ne vas pas du tout mais pas du tout ! Tes cheveux !

 

 

Euh oui, PPI. Il y a un problème ?!

 

 

Bah, oui et pas qu’un peu, tu les as plus long que sur ta photo. Qu’est-ce qu’on va dire sur ma crédibilité de journaliste. Je jure que je maîtrise pas du tout un fameux logiciel de traitement d’image que je nommerais pas mais dont tout le monde est mentalement en train de citer le nom.

 

 

PPI, zen, personne ne t’en voudra.

 

 

Pardon, je vais me calmer mais tu sais ce que c’est la reprise, le stress, Ingrid et Marjorie qui me font aller à droite, à gauche …

Mais je souffrirais en silence et nous sommes surtout là pour toi, Anne. Alors dis-nous tout de toi.

 

 

Après 15 ans de journalisme à raconter les histoires des autres, j'ai eu envie de raconter celles qui me trottent dans la tête. Installée depuis plus d'un an dans le Cantal j'ai  les montagnes pour horizon et la nature pour inspiration. J'ai la chance d'habiter dans une belle maison en pierres entourée d'un mari merveilleux et de deux enfants formidables.

 

 

Han, tu peux dire la vérité, Anne, ils ne le liront pas !

 

 

Mais c’est la vérité, PPI !

 

Ma deuxième chance est  celle de me consacrer à ma passion, la littérature jeunesse. Je chronique et croque des livres tous les jours. Et  j'écris des albums et des romans qui, j'espère, deviendront livres...

 

 

C’est triste, Anne, de devoir en arriver là. Je connaissais des gens qui dévorent les livres mais tu es la première qui en croque.

 

 

PPI, les auteures de l’année dernière m’avaient prévenue mais je dois dire que ton sens de l’humour me laisse tout de même sans voix !

 

 

Je sais, je sais, c’est ma PPI Touch ! Et toi, quelle-est ta Anne Touch pour écrire ?

 

 

J'écris dans mon bureau mais les idées surgissent partout  et n'importe quand ! C'est pour ça que je ne sors jamais sans mon petit carnet et mon petit stylo ! Pour ne pas en laisser une s'échapper ! Et  la nuit quand le sommeil s'absente, j'écris aussi dans ma tête...

 

 

Cela ne doit pas être simple à retranscrire, mouhaha ! Et comment est venu l'idée du livre Einstein ?

 

 

L'idée m'est venue d'abord autour du mot Maison qui est devenue Maizoo en pensant à mes enfants qui ressemblent parfois à un troupeau d'éléphants. Ils ne sont que deux mais bon... Après j'ai peuplé la maison d'autres habitants en faisant ressortir leur côté "animal". Je me suis dit qu'il serait bon de mettre un gardien devant la porte. Le chien est devenu Einstein parce que pour un chien il est particulièrement brillant !!! J'ai posté le début de mon texte à la foire aux tandems chez Juliette Saumande et Claire m'a envoyé un petit mail... Elle a bien aimé le côté déjanté et farfelu de cette famille pas comme les autres. Et Einstein... est devenu Einstein ! Avec une bouille si craquante, une mise en scène si inventive, un trait si talentueux que... PPI a craqué aussi !

 

 

Ah c’est bien vrai, j’ai même demandé à Ingrid et Marjorie de déménager, je suis sûr qu’il y a encore de la place dans les combles ou dans le jardin, j’adore le camping.

En tout cas je suis heureux de pouvoir accompagner les petits pas de toute cette famille.

 

Bon, on me demande de prendre de la hauteur dans mes questions. Je ne dirais pas qui m’a envoyé ce texto mais étant donné qu’elles ne sont que deux …

Hum, hum, ma chère Anne, qu’elle est donc ta philosophie de vie ?

 

 

Ma philosophie de vie c'est l'envie de la croquer ! (pas en dessin... là je suis nulle !) Mais comme les livres, avec enthousiasme et énergie !

 

 

Han encore mais c’est de la boulimie.

 

 

Et ce n’est pas fini, PPI. Les projets se bousculent sous ma plume en ce moment ! J'ai la chance de travailler avec de formidables illustrateurs qui donnent vie à mes textes. C'est un formidable "booster" que de voir ses mots prendre forme, et quelles formes ! Des projets d'albums avec Soufie, Leila, Zen, Mathilde, Paprikka, Shina, Thierry Manes, Berthe alias Gaëlle, et d'autres qui sont encore en gestation ! Avec Claire aussi nous avons déjà l'intention de repartir sur de nouveaux projets ! Des projets d'écriture aussi à plusieurs mains !! sans compter tous ceux qui sont bouclés et qui cherchent un joli port d'attache !

Je dois aussi me mettre à l'écriture de la suite de mon roman ado fantasy Solénia, la survivante, qui sort en septembre aux éditions Les Lucioles.

 

 

Eh bien, on va avoir du mal à te suivre partout. Au moins pour réussir à rester sur tes traces, j’espère que tu pourras nous envoyer des indices.

 

 

Mais oui, ne t’inquiète pas, tu pourras toujours savoir où j’en suis via mes blogs :

 

 http://anne-loyer.blogspot.com/

 

http://enfantipages.blog.lemonde.fr/

 

 

Cela sera fait, je suis peut-être pas Einstein mais j’ai aussi du flair.

 

En tout cas, Anne, j’ai été très heureux de te recevoir ici et de lever une toute petite partie du voile de ton album avec Claire que nous recevrons sous peu à ta place.

 

 

Merci à toi, PPI et à bientôt tout le monde.

 

 

Oui, tu as raison, à bientôt tout le monde.

Commenter cet article

catibou 27/04/2011 13:30



Anne, je suis très heureuse de faire ta connaissance "en vrai" et de découvrir toute cette énergie joyeuse qui bouillonne en toi et va certainement donner de jolis écrits....



séverine vidal 24/04/2011 23:11



extra !!



christelle 22/04/2011 15:27



elles nous manquaient ces interviews ! impatiente de découvrir les nouveautés de ppi !!



Lou 22/04/2011 09:36



C'est super sympa cette interview ! Et puis ça nous permet de connaître un peu mieux Anne et de mettre un visage sur son nom ! :)


Vivement la parution du livre :)



yves 21/04/2011 21:29



quel plaisir de retrouvé ces interviews :))))))))))